U11 : « Le travail commence à payer »

U11 : « Le travail commence à payer »

 

Après la journée interclubs face à Veauche, samedi dernier, Romain Pallandre revient sur la prestation du groupe 2. Il juge l’état d’esprit très encourageant.

 

« Après les premiers plateaux, l’apprentissage du niveau Excellence est difficile pour le groupe 2 composé, à la fois, de premières et deuxièmes années. Ce week-end, l’équipe n’a pas gagné mais les progrès sont là. Il y avait la volonté de ressortir le ballon proprement malgré les risques que cela comporte. Face à une belle équipe de Veauche nous avons cumulé quelques erreurs et manque de rigueur défensive. Le résultat est sans appel : une défaite 4-0 malgré des occasions en notre faveur.

 

Pour le deuxième match, contre la même équipe, les consignes étaient simples : protéger la cage et ne pas faire d’erreur pour ne pas prendre de but. Malheureusement, nous faisons deux erreurs qui nous coûte deux buts. Et ce, malgré une belle solidarité et des encouragements au sein de l’équipe. L’énorme point de satisfaction réside dans la capacité de l’équipe à ne pas baisser les bras. Là où, il y a trois semaines, nous avons lâché et pris 8 buts, l’équipe a cette fois réagi positivement et remonté le retard concédé suites aux erreurs individuelles. Score final : 2-2.

 

Nous avons même eu l’occasion de tuer le match dans les dernières seconde mais la frappe est passée à côté de la cage. Une victoire aurait récompensé les enfants pour leur investissement. Le changement de comportement a, en tout cas, surpris le coach adverse qui pensait avoir jouer une autre équipe du FC Onzon.

 

Le travail commence à payer pour ce groupe qui doit s’affirmer autant de manière individuelle que collective. Les progrès constatés font plaisir car il reflète le travail fourni à l’entraînement. C’est encourageant pour la suite. »