Seniors – L’équipe fanion s’en contentera (2-2)

Seniors – L’équipe fanion s’en contentera (2-2)

 

Après avoir pourtant mené par deux buts à zéro, les hommes de Mourade Kalkoul ont été rejoints en fin de rencontre par une valeureuse équipe de Saint-Georges d’Espéranche (2-2). Après deux matchs nuls en autant de rencontres, les Stelliens pointent désormais au sixième rang de cette poule D de PHR.

 

Rageant. Les coéquipiers de Jacky Cluzel semblaient avoir toutes les cartes en main pour décrocher leur premier succès de la saison en championnat. Mais il faudra encore patienter pour voir l’EST s’imposer. Solides et bien en places, les Rouge et Blanc ont néanmoins réalisé une belle prestation sur l’excellent complexe de Saint-Georges d’Espéranche (38). Du moins, pendant la première heure de la rencontre. Rarement pris à défaut, ils sont parvenus à regagner les vestiaires sur un score nul et vierge, témoignant de leur organisation sans faille. Dès l’entame de la seconde période, la réorganisation offensive concoctée par l’entraîneur talaudiérois a rapidement porté ses fruits. En l’espace de cinq minutes, Jordan, nouvelle recrue stellienne, s’est offert un doublé pour son tout premier match sous le maillot de l’EST. À ce moment, Cluzel, Grail et consorts semblent se destiner vers une solide et logique victoire. Mais à force de reculer, ils ont subi la réaction des Isérois.

 

Malmenés pendant une heure, les locaux ont ensuite fait le siège de la cage talaudiéroise. Malgré les interventions successives de l’arrière-garde stellienne, à l’instar de Madjid Boubekeur, la réduction du score adverse a animé un dernier quart d’heure particulièrement déséquilibré. Une véritable attaque-défense qui a contraint les Stelliens à subir les assauts adverses. Jusqu’à craquer dans les dernières minutes de la rencontre. Quinze jours après son excellent match nul face à la réserve de l’AS Valence (0-0), en ouverture de la saison, l’occasion était pourtant belle de concrétiser ce bon début de championnat. Mais malgré de belles dispositions entrevues sur la pelouse iséroise, le groupe de Mourade Kalkoul reste en pleine construction. Ce dimanche, le déplacement du côté du FC Villefranche B, lors du deuxième tour de coupe Rhône-Alpes, permettra de parfaire, un peu plus, les automatismes de l’effectif talaudiérois, au potentiel encore inexploité dans son ensemble.