Seniors – L’équipe fanion rate encore le coche (1-2)

Seniors – L’équipe fanion rate encore le coche (1-2)

 

En déplacement chez le voisin stéphanois de Côte-Chaude, l’ES Talaudière s’est incliné lors de cette 14ème journée du championnat de PHR (1-2). Après avoir pourtant mené au score, les coéquipiers de Jacky Cluzel ont chuté à deux reprises en seconde période. Non sans avoir démérité.

 

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour l’équipe fanion. Une semaine après avoir subi une sérieuse déconvenue devant Saint-Georges d’Espéranche (1-2), les hommes de Mourade Kalkoul ont enregistré, ce dimanche, une seconde défaite de rang. Un revers qui enfonce un peu plus les Stelliens dans la zone de relégation. Les voilà désormais dixièmes sur douze, à cinq longueurs du premier non relégable. Et pourtant, ils ont longtemps su résister à leurs hôtes. Après avoir su faire le dos rond lors d’une première période équilibrée, les Talaudiérois ont même réussi à ouvrir le score juste avant la pause. Sur un coup-franc de Jacky Cluzel, la main d’un défenseur adverse a permis à Clément Reynaud de marquer d’un contre-pied parfait sur penalty.

 

Au retour des vestiaires, en revanche, la physionomie de la rencontre s’est totalement inversée. Devant la vivacité adverse, une mésentente dans l’arrière-garde talaudiéroise a permis aux locaux d’égaliser. Quelques minutes plus tard, un attaquant stéphanois a été déséquilibré dans la surface stellienne, permettant aux hommes de Patrice Liogier de prendre l’avantage sur penalty. Les Rouge et Blanc ont eu beau jeter leurs dernières forces dans la bataille, rien n’y a fait. Ils enregistrent leur septième revers de la saison. La réception, dimanche prochain, de Roche-Saint-Genest lors des 16èmes de finale de la Coupe de la Loire apparaît donc bien loin des priorités actuelles du groupe de Mourade Kalkoul.

 

Du côté de l’équipe réserve, Mickaël Cluzel et ses hommes ont, eux aussi, vécu un dimanche bien compliqué du côté de Saint-Priest-en-Jarez (0-4). Malgré un score de parité à la pause, les coéquipiers de Farid Ounissi ont sombré en seconde période. Après trois victoires consécutives, les Rouge et Blanc subissent un sérieux coup d’arrêt alors que se profile une mini-trêve hivernale. L’équipe 2 a, en effet, rendez-vous avec la réserve de Rive de Gier, concurrent direct pour le maintien, dans trois semaines, au stade de la Vaure.