Séniors – L’équipe fanion partage les points (1-1)

Séniors – L’équipe fanion partage les points (1-1)

 

Lors de la réception de l’AS Saint-Priest C, ce dimanche, l’équipe Une de l’EST a concédé un match nul sur sa pelouse de Marcel Thinet (1-1). S’ils peuvent nourrir quelques regrets au regard de leur prestation, les hommes de Mourade Kalkoul mettent néanmoins fin à une série de trois défaites consécutives.

 

Il faudra encore patienter. Après six rencontres de championnat, l’équipe fanion n’a toujours pas remporté la moindre rencontre. Mais en empochant leur troisième nul de la saison, les coéquipiers de Jacky Cluzel ont matérialisé les progrès entrevus depuis quelques semaines. Leurs deux dernières sorties à domicile, face au SP Côte-Chaude (1-5) et Vallée de Gresse (2-3), avaient mis en lumière les failles mentales du groupe stellien. Depuis, la courte défaite concédée sur le terrain de Lamure-sur-Azergues (1-0), le week-end dernier, a dessiné les contours d’un certain renouveau en terme d’état d’esprit. Dans le froid et le vent ligériens, les quelques spectateurs venus, ce dimanche, à Marcel Thinet, ont pu apprécier cette reconquête progressive. Mais celle-ci n’est toujours pas aboutie puisque seul un partage des points est venu couronner la prestation des Rouge et Blanc.

 

Au cours d’un premier acte rondement mené, la formation stellienne n’a été que peu inquiétée par l’opposition rhodanienne. Dès les premières minutes, Jérémy Barralon a touché du bois sur une frappe lumineuse de vingt-cinq mètres, venue s’écraser sur la transversale adverse. Grail, Cluzel puis Chambert ont ensuite manqué le coche de peu. Dominateurs, les hommes de Mourade Kalkoul se sont montrés des plus entreprenants. Mais au retour des vestiaires, leurs adversaires du jour ont offert une belle réaction d’orgueil. Après une période de flottement dans la moitié de terrain talaudiéroise, un long ballon adverse a provoqué une grossière mésentente entre Gaëtan Barralon et son défenseur central. L’attaquant adverse ne s’est pas fait prier pour ouvrir la marque d’une frappe en pivot (0-1, Magot, 50ème). Malgré ce coup du sort, les Rouge et Blanc n’ont pas baissé pavillon. Sur une percée plein axe, Jacky Cluzel a mis le portier rhodanien en difficulté avec une frappe sèche des vingt mètres. Fraîchement rentré en jeu, Azzedine Zerroug s’est rapidement montré décisif en reprenant ce ballon avec opportunisme (1-1, 66ème).

 

Au cœur d’une fin de match débridée, le score aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Bien servi par Emeric D’Azevedo, Clément Reynaud a notamment été tout proche d’offrir la victoire aux siens. Mais sa frappe n’a finalement pas trouvé le cadre. Même son de cloche du côté rhodanien où les dernières tentatives ont été infructueuses. Avec ce score de parité, les Stelliens restent, pour l’heure, relégables. Mais l’espoir apporté par leurs récentes performances laisse augurer d’un retour imminent à une position plus conforme à leurs ambitions. Pour démontrer celles-ci, le déplacement, dimanche prochain, sur la pelouse de Bourg Sud, actuelle lanterne rouge, s’avère ô combien important.