Séniors – L’équipe fanion chute de peu (0-1)

Séniors – L’équipe fanion chute de peu (0-1)

 

Malgré une belle résistance, l’équipe Une n’a pu rapporter qu’une courte défaite de son déplacement sur la pelouse de Lamure-sur-Azergue (0-1). Un revers qui laisse les hommes de Mourade Kalkoul au onzième rang de la poule D de PHR.

 

Un point, c’est tout. Aussi étriqué que rageant, le résultat de cette cinquième journée de championnat mêle regrets et espoirs. Après deux défaites inquiétantes sur la pelouse de Marcel Thinet, les coéquipiers de Jacky Cluzel sont néanmoins repartis du bon pied. Sur un terrain à la limite du praticable, les velléités de jeu de l’équipe fanion ont rapidement laissé place à un état d’esprit conquérant. Au prix d’une cohésion d’équipe sans faille, la formation stellienne a offert plus qu’une simple résistance aux joueurs de la vallée de l’Azergue. Mais à l’image d’une équipe en panne de confiance, la réussite a fuit les rangs talaudiérois. Profitant d’une perte d’appui adverse, Mathieu Grail a allumé la première mèche à la demi-heure de jeu. Mais sa frappe puissante est venu heurter le montant gauche du portier adverse.

 

Solides et solidaires, les Stelliens ont longtemps cru tenir un résultat intéressant. Ils ont cependant déchanté au coeur de la seconde période. Sur une passe en retrait mal ajustée, l’attaquant adverse ne s’est pas fait prier pour inscrire le seul et unique but de la rencontre. Pas de quoi annihiler les espoirs talaudiérois. Mais une nouvelle fois, les montants adverses ont tremblé. Pour son premier match avec l’équipe fanion, Aurélien Chambert aurait même pu égaliser mais le portier lamurien s’est montré décisif à bout portant. Avec ce troisième revers de rang, la réception de l’AS Saint-Priest C, ce dimanche (14h30), apparaît d’ores et déjà comme une rencontre clé pour, enfin, pouvoir démarrer cette saison et aller de l’avant.

 

Nouvelle désillusion pour l’équipe Deux

 

De son côté, l’équipe réserve semblait avoir trouvé la bonne carburation à l’issue de son solide succès acquis, lors de la dernière journée, sur la pelouse de l’AC Rive de Gier B (2-0). Mais les hommes de Mickaël Cluzel sont retombés dans leur travers en s’inclinant face à Saint-Romain-les-Atheux (2-3). Privés de six titulaires partis épauler l’équipe fanion, les coéquipiers de Loïc Bruyas n’ont jamais su prendre la mesure d’une rencontre largement à leur portée. Ce revers s’avère d’autant plus inquiétant qu’il éloigne les Stelliens à huit longueurs du trio de tête. En attendant un déplacement périlleux du côté de Bourg-Argental, dès dimanche.