Les Séniors de l’EST à la fête ce week-end

Les Séniors de l’EST à la fête ce week-end

 

La trêve des confiseurs est belle et bien finie. A peine deux entraînements dans les jambes et retour aux affaires courantes du championnat.

 

Les hommes du tandem Cluzel-Fauriel se devaient d’affronter le FC Haut-Pilat, l’un des cadors du championnat (poule D) de 1ère Division. Défaits lors du match aller sur le score de 6 buts à 4, les réservistes abordent cette rencontre avec beaucoup d’incertitudes. Les sept dernières rencontres s’étant soldées par autant de défaites, une réaction stellienne serait toutefois la bienvenue. Privé de son capitaine Morgan Théoleyre, suspendu, et avec seulement 13 joueurs couchés sur la feuille de match, l’espoir d’un résultat positif est mince.

 

Le début de rencontre est à mettre à l’actif des visiteurs qui monopolisent le cuir et mettent la pression sur l’arrière garde des rouges. Les équipiers de Sébastien Vacher restent vigilant et repoussent toutes les velléités visiteuses. Sur contre, Alexis Mantione, de retour de suspension, se montre le plus prompt et vient tromper la vigilance du gardien visiteur (1-0). La pression des visiteurs s’accentue mais Daniel Marin, gardien de l’EST, veille.

 

Schéma identique au retour des vestiaires. La défense des rouges bien orchestrée par le duo Vacher-Desormeaux fait front et repousse toutes les actions visiteuses. A l’heure de jeu, les visiteurs trompent la vigilance des hommes de Cluzel et égalisent (1-1). La réaction stellienne est immédiate. Bien servi par Loïc Bruyas, Alexis Mantione résiste au retour de la défense du Haut Pilat et double la mise (2-1). Le score n’évoluera plus jusqu’au terme de la rencontre. Les réservistes recollent ainsi à 1 point de la Fouillouse (11éme) et 2 points de Sorbiers (10ème).

 

La Une retrouve les sommets

 

Copier-coller pour la formation d’Excellence dirigée par Mourad Kalkoul. En effet, le retour au championnat passe par une rencontre contre l’US Villars,tranquillement installé dans le trio de tête et bien décidé à accéder au championnat rhônalpin en fin de saison. Invaincue en championnat depuis le 22 novembre (3 victoires et 1 nul) et qualifiée pour les 16èmes de finale de la coupe de la Loire (déjà face à Villars), la bande à Mathieu Grail, de retour après de longues semaines de blessure, aborde cette rencontre avec confiance. En revanche, les absences de Jacky Cluzel (entorse), Mustapha Betka et Damien Fourneyron (adducteurs) obligent le technicien talaudièrois a revoir son schéma de jeu.

 

D’entrée, les villardaires font circuler le ballon. Jousserand boxe une tête visiteuse au dessus de sa transversale. Sur contre, Maël Berne laisse sur place son vis-à-vis et dépose le cuir sur le pied de Loïc Baumheier qui en deux temps ouvre le score (1-0). Les visiteurs vont alors pousser les rouges dans leur derniers retranchements. La possession du ballon est villardaire mais, bien articulé autour de la charnière Gmiza-Pelisse, les locaux anéantissent toutes les tentatives adverses.

 

Même schéma, de retour des vestiaires, les visiteurs monopolisent le jeu sans toutefois trouver la faille. Sur contre, Baumheier, Boughazi et Berne ont à maintes reprises l’occasion de se mettre à l’abri. En vain. Cette rencontre se termine donc sur une victoire certes difficile mais ô combien précieuse pour la suite de la saison.

 

L’objectif de l’équipe serait-il ainsi revu à la hausse désormais ?  Pourquoi pas se mêler au quinté de tête composé de Rive de Gier (à 6pts) – La Métare (à 4 pts) – Villars (à 4 pts) – Sorbiers (à 3 pts) et Loire Nord (à 2 pts) à une éventuelle place synonyme de retour au championnat rhônalpin à l’issue de la saison ? La prochaine journée est annoncée au 15 février avec un déplacement à Saint-Romain-Le Puy pour l’Excellence et la réception de Montrond-les-Bains pour la 1ère Division.