Excellence – Un nul aux allures de victoire !

Excellence – Un nul aux allures de victoire !

En déplacement à la Fouillouse, samedi soir, l’équipe fanion a ramené un match nul arraché dans les dernières minutes lors de la première journée du championnat d’Excellence (2-2).

Un scénario comme on ne l’imaginait plus. Dos au mur après avoir encaissé deux buts quasi-similaires en première période, les coéquipiers de Mathieu Grail ont rétabli une situation bien mal engagée. Car pour entamer leur saison, les Rouge et Blanc se sont d’abord faits surprendre par leurs adversaires du soir. Mis à mal par le meneur de jeu adverse, les visiteurs ont d’abord concédé l’ouverture du score sur un centre en retrait côté gauche. C’est presque la copie conforme de ce premier but qui permettra aux locaux de doubler la mise avant la pause.

Mais au retour des vestiaires, les joueurs de l’EST se sont montrés bien plus conquérants. Dominateurs, ils ont d’abord peiné à se montrer dangereux sur le but feuillantin. En face, leurs adversaires ont pêché par manque de réalisme. Malgré plusieurs situations chaudes à mettre à leur actif, ils n’ont jamais réussi à tuer le match. Mal leur en a pris puisqu’aux abords des arrêts de jeu, Mathieu Grail s’est arraché dans la surface adverse pour réduire la marque du bout du pied gauche. On joue alors la 89e minute. Moment idéal pour semer la panique dans le camp adverse. Trois minutes plus tard, c’est Théo Viallon qui est venu libérer les siens, après avoir été idéalement décalé sur un dernier contre talaudiérois. Une égalisation salvatrice, venue récompenser les efforts de tout un groupe. Et permettre à l’EST de démarrer sa saison sur une bonne note.

En revanche, l’équipe réserve a, elle, eu moins de réussite, dimanche. Sur la pelouse du stade Marcel-Thinet, les hommes de Morgan Théoleyre se sont inclinés de peu face à la réserve de la Fouillouse (2-3). Les Rouge et Blanc menaient pourtant au score à la pause (2-1), grâce à des buts de Sylvain Desormeaux de la tête puis Loïc Bruyas sur coup-franc. Mais ils se sont finalement inclinés après avoir encaissé deux nouveaux buts lors du second acte.

Prochains rendez-vous, dimanche 2 octobre (15h) :

FC Commelle – ES Talaudière 

ES Talaudière 2 – JS Cellieu (stade Marcel-Thinet)